RÉGION DE CRACOVIE

Situé dans le sud de la Pologne, la région de Cracovie est une excellente idée pour vos vacances. Cette ville, le berceau de l’identité nationale polonaise et l’ancienne résidence des rois, constitue un monument spectaculaire d’histoire de la Pologne qu’il vaut la peine de découvrir. Des rues pittoresques, des châteaux élégants et des quartiers d’ambiance unique attirent des millions de touristes chaque année. Nous vous invitons à explorer cette région magnifique où des expériences inoubliables sont garanties à chaque pas !

 

Château de Wawel à Cracovie
Château de Wawel à Cracovie

CRACOVIE

Voie royale

En parcourant la Voie royale vous marchez sur les traces des rois polonais qui, avant d’être couronnés, partaient de la place Matejko pour arriver au château de Wawel. Cette promenade serait une excellente leçon de l’histoire polonaise au cours de laquelle vous pouvez admirer de splendides monuments du style roman, renaissance et baroque.

Commençons notre visite avec une promenade sur la Voie royale, l’incontournable No.1 pendant votre séjour à Cracovie.

Le trajet commence à la Place de Matejko où se trouve une série de sculptures commémorant la victoire du royaume de Pologne-Lituanie dans la bataille de Grunwald (1410), l’un des plus importants événements dans l’histoire de Pologne. Vous passez à côté de la préstigieuse Académie des beaux-arts de Cracovie et continuez tout droit pour arriver à Barbakan, une fortification défensive construite au XVe s. pour protéger la ville contre les raids des Turques. Ses murs mesurent 3m d’épaisseur et reposent sur un plan circulaire de 30m de diamètre. Jadis Barbakan était relié avec la Porte de Saint-Florian haute de 34m, le point suivant sur notre voie, qui avait pour fonction de protéger l’entrée de la ville. A présent, à côté de la Porte se trouve le marché d’art. Ici commence également la rue Floriańska où vous pouvez admirer des immeubles pittoresques qui ont tous une histoire intéressante (La Maison de Jan Matejko, l’hôtel Pod Różą et autres). La rue débouche sur la place du Marché principal, la plus grande place médievale d’Europe. Chaque heure vous pouvez y entendre le hejnał (l’hymne de Cracovie), joué par un trompettiste de la plus haute tour de la Basilique Notre-Dame de Cracovie, construite au XIVe s.. A l’intérieur de cette église, où se mélange les styles gothique et renaissance, vous pouvez admirer le fameux retable de bois réalisé par Veit Stoss.

Halle aux draps sur la place principale de Cracovie
Halle aux draps sur la place principale de Cracovie
Cracovie - kazimierz
Cracovie - kazimierz

La place du Marché comprend aussi la tour de l'Hôtel de Ville et l’une des plus anciennes églises de la ville, Eglise Saint-Adalbert. Beaucoup d’habitants et de touristes se reposent devant le monument de Mickiewicz, l’écrivain polonais, mais le point central du marché constituent Sukiennice, les halles du Moyen Age. A présent vous y trouverez des boutiques, des cafés et le siège du Musée National. Depuis 2010 vous y pouvez accéder au musée souterrain de la place du Marché.
Vous quittez la place du Marché et traversez les places Dominikański et Wszystkich Świętych où sont installées de magnifiques églises gothiques (kościół Świętej Trójcy, kościół O.O. Franciszkanów). Vous continuez le long de la rue Grodzka et vous passez à côté de l’église baroque Kościół śś. Piotra i Pawła. Ensuite, vous prenez la pittoresque rue Kanoniczna, d’où vous allez voir la colline royale, Wawel.

L’ensemble architectural du Wawel se trouve sur une colline haute de 228 m d’où s’étend une belle vue sur la ville et la Vistule. Du XIe au XVIe s. Wawel était le siège des rois de Pologne, s’y concentrait le pouvoir royal et religieux. Pour cette raison il est devenu le symbole d’identité nationale des Polonais. Les bâtiments les plus importants du complexe sont le château, rénommée pour sa cour à arcades et sa collection de 137 tapisseries, et la cathédrale du Wawel, lieu de couronnement et d’enterrement des rois, où vous pouvez admirer de magnifiques chapelles, y compris la fameuse chapelle de Sigimond (appelée la perle de la Renaissance de Pologne), et la cloche de Sigismond qui sonne seulement pour des fêtes nationales et religieuses importantes. Au bas de la colline, par contre, se trouve une grotte du dragon légendaire, emblème de la ville. De la grotte, vous pouvez allez pour une promenade le long de la Vistule. De loin, vous verrez le point suivant de notre visite à Cracovie, c’est-à-dire le quartier juif, Kazimierz.

Quartier juif

Constitué une ville indépendante au XIVe s., Kazimierz devient une partie intégrale de Cracovie en 1801. Aujourd’hui, avec ses restaurants, synagogues et galeries d’art, le quartier constitue un lieu de mémoire important pour la communauté juive.

Quartier juif

Le clou du parcours est la vibrante rue Szeroka, où se trouvent des restaurants et des magasins juifs typiques. Ici est également installé le plus ancien monument juif de Pologne, Stara Synagoga (la vieille synagogue), qui abrite une filliale du Musée historique de Cracovie. La collection comprend des objets liés aux fêtes et mœurs juifs, des documents authentiques tels que les certificats de mariage, et des peintures de grands artistes de Cracovie. Sur la même rue se trouve aussi deux autres synagogues, dont la synagogue Remuh avec le plus ancien cimetière juif en Pologne (XVe s.).
Le parcours qu’on vous propose termine avec un souffle du moderne – la synagogue Tempel (rue Miodowa). Construite en 1862 dans l’esprit mauresque, elle captive avec ses magnifiques stucs et vitrails qui datent du tournant du XXe s.
En quittant le quartier de Kazimierz, vous pouvez encore visiter le mystérieux Nowy Cmentarz Żydowski (le nouveau cimetière juif), tourmenté par la Seconde Guerre mondiale.

Autres attractions

Cracovie est non seulement un monument historique, mais aussi une ville dynamique qui offre de nombreuses attractions. Voyons quelques propositions intéressantes :

Cathédrale du château de Wawel

  • l’escalier coloré (rue Tatrzańska)
  • réservoir Zakrzówek – bon endroit pour un pique-nique
  • kopiec Krakusa – une des 4 collines qui dominent la ville d’où s’étend une belle vue sur la ville
  • Muzeum Inżynierii Miejskiej (15 rue Św. Wawrzyńca) – musée du génie urbain qui organise des expositions interactives
  • Muzeum Sztuki i Techniki Japońskiej (26 rue Marii Konopnickiej) – musée d’art et de technologie japonais
  • Ogród Doświadczeń (15 rue Św. Wawrzyńca) – musée du génie municipal avec beaucoup de modèles interactifs
  • Ogród botaniczny (27 rue Mikołaja Kopernika) – jardin botanique
  • Dom Strachu “Lost Souls Alley” (6 rue Floriańska) – maison de la peur
  • Cimetière Rakowicki (rue Rakowicka)
  • Croisière sur la Vistule, l’arrêt : 3 rue Bulwar Czerwieński, prix : 20-25zl/h

Informations pratiques

Deux gares situées dans la centre ville : la gare centrale (station Kraków Główny) et la gare de bus (derrière la gare centrale).

Bonne connexion entre l’aéroport Kraków Balice et la centre ville :

  • transport en commun – bus 208, 252, nocturne 902 (billet « aglomeracyjny jednoprzejazdowy », prix : 2-4zl, durée du trajet: 40-45 minutes);
  • train de transfer (prix : 8zl, durée du trajet: 17 minutes).